The Deathbed Vigil, le témoignage des derniers jours de Commodore disponible sur Youtube

Dave Haynie ancien employé de Commodore et l’ingénieur derrière l’Amiga 2000 entre autres, a très mal vécu comme la plupart de ses collègues la chute incontrôlée de la société gérée par des incompétents. C’est lors des derniers jours passés au siège social de la société en Pennsylvanie que Dave a emmené sa caméra personnelle au travail afin de garder un témoignage de la situation. On y voit les employés, tous aussi aigris les uns que les autres, plier bagage et sauver les meubles autant que possible, assister à un repas de licenciement et déverser leur colère lors d’une soirée autour du feu chez Randell Jessup. Un témoignage intéressant et émouvant d’un morceau de l’histoire de l’informatique et du jeu vidéo.

deathbed-vigil-dave-haynie

Vous pouvez aussi vous procurer cette vidéo intitulée The Deathbed Vigil and other tales of digital angst au format DVD sur Amazon.

Jérémie "rEdrUm" Marsin

Imbibé par le jeu vidéo sur micro depuis le début des années 80, rEdrUm est un vieux routard du joystick ! Ne pouvant pas se séparer des ses précieux Commodore, il passe quand même du temps à jouer sur consoles et PC. Machines de prédilection : Amiga 500 et Commodore 64.

One thought on “The Deathbed Vigil, le témoignage des derniers jours de Commodore disponible sur Youtube

  • 30 Oct 2015 at 17 h 52 min
    Permalink

    Bon sang!!! Quand je regarde ce documentaire!!! Quel gâchis!!!!! Incroyable gâchis d’hommes et de femmes tous compétents et … Juste pour une poignée de crétins qui ne comprennent que “bénéfices immédiats, rentabilités à court terme etc…..

    Reply

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.