Test Express Rétro – Heroes of Might and Magic II – PC

Sorti en l’an de grâce 1996 sur PC et Mac, Heroes of Might & Magic II The Succession Wars est développé par New World Computing et édité par The 3DO Company (les mêmes qui ont tenté l’aventure de la “manufacture” de console trois ans auparavant). Le jeu suit les mêmes règles établies par son illustre prédécesseur et propose donc de l’exploration et des combats au tour par tour pour prendre le contrôle d’un royaume. Dans la quête principale vous incarnez au choix les deux héritiers du bon roi Monglin, Roland pour le côté du bien et Archibald pour le côté obscur (sentez-vous le côté manichéen se profiler ?). À vous alors de guerroyer pour maintenir la paix dans le royaume et accessoirement donner une leçon à votre ennemi fraternel. Mais les souverains ne sont pas les seuls que vous pouvez contrôler. En effet, dans votre château, vous pouvez recruter d’autres héros qui peuvent être chevalier, nécromancien, mage, sorcière ou barbare. Dans les modes partie rapide ou multijoueur, ce choix se révèle important puisque chacun de ces personnages possède un château et des créatures spécifiques. Si le but du jeu est bien sûr de battre ses adversaires, la stratégie est de mise puisque durant votre tour, il vous faudra récolter les ressources nécessaires à la construction ou l’achat de nouveaux bâtiments ou créatures. Il est à noter que vous pouvez vous déplacer sur terre avec votre cheval ou sur les mers et océans à l’aide d’un navire. Les combats se déroulent également au tour par tour et les personnages évoluent sur des cases hexagonales. Chaque créature n’a évidemment pas la même liberté d’action et si certaines n’attaquent qu’au corps à corps, certaines autres peuvent attaquer à distance. À vous de diversifier votre armée afin de remporter la victoire.
Le titre est graphiquement très réussi avec des pixels de bonne taille et très fins et des illustrations de grandes qualités lors des passages dans le château. Les animations des différentes créatures sont tout aussi bonnes les faisant paraître presque réelles.
Enfin les compositions de qualité CD que l’on doit à Paul Romero, Rob King et Steve Baca nous plonge encore plus dans l’heroic-fantasy avec beaucoup d’instruments à cordes comme le piano ou la harpe, mêlés à des instruments à vents comme le trombone ou la flûte. Certaines des pistes étaient d’ailleurs incluses directement sur le CD du jeu et l’on pouvait le mettre dans une chaîne Hi-Fi et écouter la musique du jeu.

Pour y jouer de nos jours dans un monde à la veille de voir apparaître des voitures volantes et des hoverboard, votre meilleure possibilité est bien entendu Good Old Games, ne vous privez donc pas !

Antoine "ACR" Clerc-Renaud

Savant mélange entre rédacteur, auteur et éditeur. Passionné par le jeu vidéo, sa culture et son histoire depuis plus de 20 ans. Voue une admiration profonde aux RPG japonisants, aux musiques symphoniques et aux pizzas. Cowabunga ! Game Boy et écran plasma 50" inclus.

3 thoughts on “Test Express Rétro – Heroes of Might and Magic II – PC

  • 6 Jan 2015 at 15 h 19 min
    Permalink

    J’ai passé des nuits entières, à jouer tour par tour avec des potes. Je trouvais que les épisodes suivants sont pas aussi bon.

    Reply
    • 6 Jan 2015 at 15 h 44 min
      Permalink

      Merci Waru ! Je me sentais un peu seul avec tout le monde qui ne jure que par le 3 😛

      Reply
  • 6 Jan 2015 at 16 h 27 min
    Permalink

    Le défaut du 3 pour moi, c’était les plantages et certains bugs intempestifs (même avec les patchs). Je me souviens de supers longues parties à plusieurs gâchées… Écran noir, le jeu se coupe, et impossibilité de reloader la sauvegarde. Les boules rien que d’y repenser…

    Reply

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.