Le week-end passé se tenait le TGS, en France. Oui, le Toulouse Game Show aime jouer sur les mots mais pas que. RetroGamer.ca ne s’y trouvait pas mais ça ne nous a pas empêché de rassembler des informations sur le projet MVGS 2 qui nous a vraiment tapé dans l’œil. Mais qu’est-ce au juste, un jeu ? une console ? un périphérique ? Vous chauffez chers lecteurs et nous vous proposons une explication exhaustive directement de l’instigateur du projet, Patrice Daubaire.

RetroGamer.ca : Qu’est-ce que le MVGS2 et comment est né le projet ?

Patrice Daubaire : Le MVGS2 (Multi Video Games System 2) est un procédé d’universalisation des manettes de jeu déjà existantes de type filaire qui nous permet, une fois celles-ci universalisées, de pouvoir les utiliser sur plus de 110 systèmes de jeu différents (consoles de jeu, ordinateurs, tablettes tactiles et smartphones).

Les manettes de jeu universelles MVGS2 sont toutes compatibles de l’Atari 2600 jusqu’aux consoles de jeux récentes comme la Ps3, la Xbox360, la Wii ainsi que les PC récents et les anciens ordinateurs comme l’Atari St, l’Amiga 500, etc… Elles sont aussi toutes compatibles avec tablettes tactiles et les smartphones utilisant le Bluetooth.

Pour faire simple aujourd’hui si on le désire, une fois ses manettes de jeu universalisées, on peut jouer à Sonic 4 sur son smartphone, sa Playstation 3 ou sa Xbox 360 avec ses manettes de jeu Genesis / Megadrive, à Megaman 9 et 10 sur Wii, Playstation 3 et Xbox360 avec ses manettes de jeu NES, à Thunder Force 3 sur Megadrive avec son joystick Neo-Geo AES, à Street fighter 4 sur Xbox 360 et Ps3 avec ses manettes de jeu Super Nintendo et Saturn. Et tout ceci sans aucun lag. En fait une fois ses manettes de jeu universalisées, on peut jouer avec celles-ci sur tous ses systèmes de jeu favoris, il n’y a plus aucune limite.

525776_360839677302572_586241144_n

Chacune des différentes manettes de jeu universelles MVGS2 est en fait la manette de jeu d’origine que l’on a universalisée grâce à un « Kit de transformation » (nouveau circuit imprimé) dédié spécialement à celle-ci. Une fois une manette de jeu universalisée, celle-ci devient alors compatible avec toute la série des adaptateurs MVGS2.

Il est bon de savoir que son poids d’origine a été conservé et que la manette ne possède vraiment aucun « lag » (Temps de retard entre la manette et l’exécution de l’action à l’écran). Elles sont maintenant toutes équipées de la même prise de connexion fixée directement sur la manette de jeu à l’ancien emplacement du câble de connexion d’origine, ce qui évite d’avoir à enrouler le câble autour de la manette quand on veut la ranger. C’est sur cette prise que l’on va connecter les différents adaptateurs MVGS2, soit directement sur elle si l’adaptateur à la forme d’un câble, soit en utilisant un câble universel si l’adaptateur à la forme d’un boîtier.

À ce jour 84 manettes de jeu ont été universalisées et donc rendu compatibles à plus de 110 systèmes de jeu différents.

Le projet MVGS2 est né fin 2010, juste après avoir créé les manettes de jeu MVGS. En effet, étant très loin d’être satisfait de ce 1er projet (présence de lag, de mauvais contacts, boutons « Turbo » des manettes de jeu plus utilisables, manettes de jeu compatibles seulement avec les systèmes de jeu ayant une connexion USB), je suis reparti de zéro et ai créé un tout nouveau procédé qui me permettrait d’enlever tous les défauts du MVGS mais en plus me permettrait surtout de pouvoir utiliser toutes mes manettes de jeu modifiées sur la quasi-totalité des systèmes de jeu sorties depuis 1977 jusqu’à aujourd’hui.

537039_591900007529870_1522282416_n

R.CA : Combien êtes-vous dans l’équipe ?

Patrice : Pour le moment nous sommes deux : moi-même (Patrice Daubaire) qui suis l’inventeur et le créateur des manettes de jeu de jeu universelles MVGS2 et Aurel (Aurélien Chorain) qui est chargé de la communication (Facebook, etc…) et qui m’aide aussi lors des expos.

R.CA : Combien de temps ça prend de confectionner une manette ?

Patrice : Pour les prototypes il m’est arrivé de mettre plus de 10 heures pour universaliser une manette. Il faut créer le nouveau trou dans la manette, mettre en forme sa nouvelle prise de connexion et surtout créer son nouveau PCB (circuit imprimé). Mais pour les versions commerciales ce sera beaucoup plus rapide et facile vu que les nouveaux PCB seront déjà réalisés. Pour ces versions, deux types de “Kit de transformations” sont prévus pour une future commercialisation. Le premier de façon à fixer directement la prise de connexion sur la manette de jeu et avoir un câble amovible. Le second de façon à avoir un câble fixe et donc sans prise de connexion directement sur la manette (pour ceux qui ne veulent pas faire un trou dans la manette).

R.CA : Comment se les procurer ? Des possibilités pour l’Amérique du Nord ?

Patrice : Aujourd’hui Les manettes de jeu universelles MVGS2 sont seulement des prototypes et ne sont pas à vendre. En effet, à ce jour seul le brevet ou bien les droits d’exploitation du procédé d’universalisation sont à vendre. Le procédé d’universalisation des manettes de jeu est protégé en France par un brevet d’invention qui est sous forme d’un « Certificat d’Utilité » auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) depuis Octobre 2010. N’ayant pas le temps de nous occuper nous-même d’une éventuelle fabrication et commercialisation du produit fini (Aurel et moi-même avons déjà un autre travail à temps plein), nous essayons de trouver un ou plusieurs industriels intéressés par le projet afin de pouvoir leur vendre le brevet ou bien les droits d’exploitation.

Le but final est que tout le monde puisse un jour trouver dans le commerce (même en Amérique du Nord) tous les adaptateurs MVGS2 ainsi que tous les « kits de transformation » pour chacune des manettes de jeu. En effet pour les manettes de jeu, vu que celles-ci sont des modèles déposés, il sera impossible de trouver dans le commerce des manettes déjà universalisées (à moins d’avoir l’accord des différents fabricants). Il faudra donc se procurer indépendamment les manettes puis installer soi-même le ou les kits de transformation, ou bien le faire réaliser par un professionnel. Enfin tout ceci est hypothétique, tout dépendra du bon vouloir de l’industriel qui commercialisera le produit.

944799_591880710865133_187666705_n

Merci à Patrice pour toutes ces réponses instructives et on espère que ce projet un peu “crazy” finira par trouver un investisseur pour nous permettre de jouer à nos jeux rétros (ou pas !) avec n’importe quelle manette. En attendant vous pouvez les soutenir en les suivant sur leur page Facebook et sur leur tout nouveau compte Twitter.