Cinquième morceau rétro et pour l’occasion pas trop de sonorités Adlib ou chiptunes mais néanmoins sur une console bien rétro et dont on vous parle souvent ces derniers temps : la Dreamcast. Plus précisément c’est Grandia II que j’aimerai aborder qui est l’un des deux grands J-RPG sortis en Europe (nous n’avons pas eu la chance d’avoir Eldorado Gate) avec Skies of Arcadia.

La bande-son a été composé par Noriyuki Iwadare le compositeur attitré de la série et de Game Arts et après avoir signé de somptueux morceaux pour le premier épisode, il remet le couvert pour ce jeu. Et pour quelle table ! Les morceaux de Grandia II sont fantastiques et mettent tout de suite dans l’ambiance.

Pour le morceau rétro qui nous intéresse j’ai choisi Purification of Darkness – Battle With The Parts qui est le thème des parties d’un ancien démon que l’on pourchasse mais aussi et surtout de Melfice (qui est aussi l’une de ces parties), ce bad-guy qui ne fera que vous mettre des bâtons dans les roues. Plus tard on apprend en plus (Attention Spoilers) qu’il est le frère du héros et pour moi ça a donné une tout autre saveur à ce morceau. En prime d’être épique et guerrier avec ses cordes qui résonnent dans tout le morceau, cette information de fraternité révélée rajoute un côté mélancolique et tragique renforcé par le rire démoniaque et dérangé de ce proche. Être forcé de l’affronter et de le vaincre m’avait questionner sur mon positionnement de joueur et je me suis souvent imaginer que peut-être ne pas le vaincre ou encore mieux jouer avec lui aurait pu être une excellente alternative.