Les six consoles rétro à posséder d’après The Guardian

The Guardian est une publication très respectable et respectée dans le milieu. Qu’il s’agisse de politique, d’économie ou encore de droit, rien ne leur fait peur. Même pas le jeu vidéo auquel ils ont décidé d’accorder un article récemment pour donner les six consoles rétro que le joueur moderne se doit d’avoir tout en donnant des fourchettes de prix si jamais ils vous prenaient l’idée saugrenue de vous procurer l’une de ces machines. Et pourtant ils auraient mieux fait de se relire et de faire plus de recherches car certains manquements sont difficilement pardonnables.

En sixième position nous trouvons l’Amiga de Commodore sorti en 1985 et là, le sang de rEdrUm ne fit qu’un tour ! “Comment ça ? L’Amiga considérée comme une console ?[…]” Je préfère censurer la suite vu qu’on est dans une des “divisions” de la Reine. Cependant je ne peux qu’être d’accord avec mon comparse, l’Amiga étant en effet un micro-ordinateur et non une console. Ensuite en cinquième position nous avons la Mega Drive/Genesis sortie en 1988 et le journaliste anglais vous conseille de prendre un Mega CD/SEGA CD pour compléter la machine ce qui n’est pas faux dans l’absolu mais absolument pas nécessaire selon moi, les bon jeux étant bien trop rares. En quatrième position nous avons la reine des 16-bits à savoir la Super Nintendo sortie en 1990 avec sa ludothèque de folie. La console est d’ailleurs recommandée pour découvrir l’histoire du J-RPG même si en Europe moins de titres sont sortis qu’ici. À la troisième place c’est la PlayStation, sortie en 1994, que nous retrouvons. Avec un bref historique sur la console, le journaliste a tout de même oublié (en tout cas je l’espère pour lui) de citer Final Fantasy VII qui a permis de faire découvrir la série en Europe et qui nous avait tous époustouflé à l’époque grâce, surtout, à ses judicieuses cinématiques en image de synthèse. Sur la deuxième marche du podium on a la GameCube sortie en 2001 et le destin qu’on lui connait. Comme le rappelle bien le journaliste du Guardian, c’est une console mésestimée qui possède quantité de bons jeux comme Super Smash Bros. Melee et d’autres bizarreries comme Eternal Darkness ou Killer7. Je rajouterai les deux Baten Kaitos qui ont vraiment repensé le J-RPG tout en ayant une histoire excellente pour chacun d’eux. Enfin en première position c’est la Dreamcast sortie en 1998 et arrêtée trois ans plus tard. Côté ludothèque on est vraiment verni car entre Jet Set Radio, Crazy Taxi ou encore SoulCalibur les tueries ne manquent pas.

En bonus, l’article dresse une liste d’accessoires indispensables pour profiter de ces consoles rétro comme un écran cathodique car c’est moche de jouer à la Dreamcast en composite sur une TV HD, les bons câbles et pour cela vous aurez besoin de tout l’aide en ligne disponible sur divers sites comme RetroGamer.ca par exemple.

Antoine "ACR" Clerc-Renaud

Savant mélange entre rédacteur, auteur et éditeur. Passionné par le jeu vidéo, sa culture et son histoire depuis plus de 20 ans. Voue une admiration profonde aux RPG japonisants, aux musiques symphoniques et aux pizzas. Cowabunga ! Game Boy et écran plasma 50" inclus.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.