Les Mains Dans le Rétro – NES Remix – Wii U

Annoncés lors du Nintendo Direct du 18 décembre 2013, les NES Remix ne sont en fait qu’un seul programme contenant plusieurs défis plus ou moins ardus sur des grands classiques de la 8-bits de Nintendo. Mais on est en droit de se poser la question : qu’est-ce que Nintendo peut bien encore remixer après plus de 25 ans pour certains jeux ?

Des souvenirs en pixel

Ce qui frappe au premier abord c’est le découpage du “jeu” que je trouve très bien pensé car on a des petits bouts de grands classiques qui ont fait les beaux jours de Nintendo et la joie des joueurs comme Mario Bros, Excite Bike ou encore Donkey Kong. Chacun de ces jeux dispose de 10 groupes de défis à réaliser dans un temps imparti. Chaque réussite nous octroie un certain nombre d’étoiles : de 1 à 3 voire 3 étoiles arc-en-ciel si on est vraiment bon et persévérant. Ces étoiles servent à débloquer les Remix que nous verrons par la suite. En plus de ça on gagne aussi des ‘Blitz’ qui  nous permettent de débloquer des tampons pour les utiliser dans nos messages sur le MiiVerse. Le jeu est par ailleurs diffusé à la fois sur l’écran de télévision et sur le GamePad ce qui peut sembler une solution de facilité mais c’est plutôt sympa si quelqu’un veut d’autre veut utiliser l’écran et que l’on souhaite continuer à jouer.

Remix rétro toi-même

Mais l’intérêt de ce titre réside dans les Remix, ces parties de certains des classiques avec un tweak volontaire pour accentuer la difficulté le temps d’un défi. On en dénombre 50 divisé en deux groupes de 25, le second étant largement plus difficile que le premier. On vous demandera par exemple de terminer le premier niveau de Donkey Kong dans le noir presque complet, un halo de lumière entourant Jumpman ; ou encore de terminer un niveau spécial de Super Mario Bros. sans pouvoir contrôler la course de Mario (d’aucuns qualifieraient ce remix de runner-à-la-con ce qui n’est pas faux tant la difficulté est relevée) ; ou un bien corsé qui consiste à finir un niveau de Donkey Kong en jouant Link et on ne peut sauter. C’est définitivement une bonne idée et ils sont suffisamment nombreux pour garder notre intérêt.

Un cadeau de Noël réalisé en vitesse

Malgré toutes les bonnes intentions derrière la conception, on ne peut s’empêcher de penser que les lutins de Nintendo ont travaillé en vitesse pour pouvoir sortir le titre à temps pour les fêtes. En effet, on n’a pas la possibilité de recommencer un défi juste terminé, on doit retourner au menu principal et recommencer le défi à partir de là ou bien alors mettre le jeu en pause au moment du défi et choisir “Restart“. Oui “Restart“… Tout le jeu est parfaitement traduit, des explications de défis au menu de base. Cependant on trouve çà et là des mots laissés en anglais (le menu pause notamment) ce qui appuie d’autant plus cet aspect de jeu réalisé en vitesse. Mais ce ne sont que des détails que l’on pardonne volontiers à la firme tant le reste du jeu est bien pensé.

En plus de sa bonne durée de vie rallongée par la difficulté de certains défis / remix (vous verrez quand vous recommencerez certains passages un certain nombre de fois), l’idée est là et je trouve que c’est un excellent moyen pour faire découvrir ces jeux classiques aux jeunes générations. En effet les défis sont bien pensés et les concepteurs ont même pensé à inclure un lien vers l’eShop pour les inciter à se procurer le jeu complet par la suite. De même la frustration est réduite car ces défis sont justement assez courts et ciblés pour ne pas (trop) nous énerver. Si vous êtes joueur vous pouvez y aller pour $15 la prise de risque est réduite sinon attendez d’éventuelles soldes en tout cas on vous tiendra au courant si c’est le cas.

Antoine "ACR" Clerc-Renaud

Savant mélange entre rédacteur, auteur et éditeur. Passionné par le jeu vidéo, sa culture et son histoire depuis plus de 20 ans. Voue une admiration profonde aux RPG japonisants, aux musiques symphoniques et aux pizzas. Cowabunga ! Game Boy et écran plasma 50" inclus.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.