Le Commodore Amiga CD32 se prend pour un Amiga 1200 grâce au projet Hermes

Juste avant sa fin tragique en 1994, Commodore, dans un dernier, sursaut tenta de sauver les meubles en se lançant dans le marché de la console de jeux. Ainsi naquit l’Amiga CD32, qui n’était autre qu’un Amiga 1200 aux capacités limitées, équipé d’un lecteur CD-ROM le tout dans un boitier typé console [NDACR : sans oublier la manette hideuse probablement à l’origine de l’échec de cette console].

Commodore Amiga CD32

Sortie aussi en 1994, la carte d’extension Paravision SX-1 fut créée pour redonner au CD32 tout ce qui lui manquait par rapport à un “vrai” Amiga 1200 : un port clavier/souris, un port IDE pour un disque dur, de la mémoire RAM, une sortie vidéo 23 broches et des ports parallèles et séries. Bien evidemment, cette carte très difficilement trouvable se négocie aujourd’hui pour des sommes astronomiques (plus de 400$), ce qui en soit va bien avec le CD32 qui lui aussi n’est plus achetable pour un prix décent…

Paravision / Microbotics SX-1. (photo Michael Rubisch /Amiga Hardware Database)
Paravision / Microbotics SX-1. (photo Michael Rubisch /Amiga Hardware Database)

 

Heureusement Ian Steadman est là et s’est lancé le défi de recréer une carte similaire, en mieux bien sûr, et surtout pour un prix beaucoup plus abordable ! Le projet Hermes a donc pour but de proposer une carte d’extension plus moderne avec entre autres 8Mb de RAM, un port pour lecteur de disquettes PC/Amiga, un port IDE, un port Compact Flash le tout pour un prix avoisinant 120£ (environ 200$ CAD). Tout cela est bien allechant et nous avons hâte que le projet avance pour vous en dire plus.

Source : Rom Game

Jérémie "rEdrUm" Marsin

Imbibé par le jeu vidéo sur micro depuis le début des années 80, rEdrUm est un vieux routard du joystick ! Ne pouvant pas se séparer des ses précieux Commodore, il passe quand même du temps à jouer sur consoles et PC. Machines de prédilection : Amiga 500 et Commodore 64.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.