Annoncée en 1999 alors que la PlayStation première du nom était au meilleure de sa forme, la PlayStation 2 a été commercialisée le 4 mars 2000 au Japon. Elle emboîte le pas à la Dreamcast de SEGA en étant la deuxième console 128 bits sur le marché. Véritable coup de maître de la part de Sony, cette seconde console de salon contient le célèbre processeur Emotion Engine et surtout change de format pour adopter le DVD-ROM tout en ayant la possibilité de lire les DVD vidéo. Un grand nombre de personnes avait d’ailleurs acheté la console dès sa sortie uniquement pour sa capacité à lire le format numérique qui a succédé aux VHS. Pourtant, et c’est l’occasion de tordre le cou à une idée reçue, les jeux disponibles au lancement de la machine démontraient bien ses capacités. Au Japon, les joueurs pouvaient se procurer d’excellents jeux parmi lesquels Street Fighter EX3, Ridge Racer V ou Kessen. En occident, nous avons pu avoir de nombreux autres jeux comme Dynasty Warriors 2, SSX ou Tekken Tag Tournament (et aussi Fantavision mais ça n’engage que moi).

Toute de noir vêtue pour contraster avec le gris puis le blanc de sa grande sœur, la PlayStation 2 a été disponible par la suite sous plusieurs coloris (argent, blanc, bleu, doré, etc…) et avec diverses éditions collector, surtout au Japon. Néanmoins, l’Occident a tout de même bénéficié de ce que je qualifie de la plus belle série collector avec les fameux modèles European Automobile Color Collection. Disponibles en 2001, ces versions étaient de 5 couleurs différentes : Rouge Vif, Blanc Neige, Bleu Astral, Jaune Pâle et Argent Métallique. Chacune de ces consoles était tirée à 600 exemplaires pour chaque territoire ce qui n’est déjà pas énorme. Mais des sets réunissant les 5 consoles ont également été disponibles et ces derniers n’ont été faits qu’à 66 exemplaires !

En ce qui concerne les jeux marquants on peut noter des suites sorties en exclusivité sur la console comme Gran Turismo 3 A-Spec, Silent Hill 2 (bien qu’il soit également sorti sur PC, Sony conserve l’exclusivité console), God of War ou encore Ôkami. Mais ce sont surtout les amateurs de RPG qui ont été servis avec d’immenses jeux comme Final Fantasy X et X-2, Grandia X-Trem et III, Phantom Brave qui changeait la donne des Tactical RPG, Radiata Stories ou des remakes comme Romancing SaGa Minstrel Song.