Malgré la récente augmentation de prix, Hyperkin se veut rassurant au sujet de leur prochaine machine qui est “prête à être envoyée” selon Chris Gallizzi le Manager et Product Developer sur la machine. La société a d’ailleurs posté une vidéo d’explication mais comme ce n’était pas assez pour nous, nous en avons profité pour lui poser directement les questions qui nous intéressaient et qui vous intéresseront.

RetroGamer.ca : Quand a débuté le projet RetroN 5 et combien êtes-vous dans l’équipe ?

Chris : Le projet a débuté il y a environ un an et demi et nous sommes maintenant 6 personnes à travailler pleinement dessus car il y a peu de personnes capables de coder comme on l’entend pour un projet comme celui-ci.

RetroGamer.ca : Quelle genre de compétences techniques ont les membres de ton équipe ?

Chris : Nos compétences sont diverses : développement pour Game Genie, le modding de console et le design d’interface. Nous sommes tous des passionnées et des modders !

RetroGamer.ca : Est-ce que le postulat de base de la console était le même qu’il est aujourd’hui ? C’est-à-dire de pouvoir faire fonctionner autant de machines anciennes dans une seule et même machine.

Chris : En fait l’objectif de base était “N’attendez pas un remake HD“. En effet nous avons pu voir débarquer tout un tas de remake HD ces derniers temps comme Duck Tales Remastered par exemple et nous nous sommes dit : “Quoi ? Plus d’idées originales ?”

RetroGamer.ca : Effectivement c’est une des tendances du moment. Quel est ton rôle au sein de l’équipe ?

Chris : Je suis Manager/Developer. C’est-à-dire que j’ai eu pour responsabilité de rassembler et de constituer l’équipe ainsi que de mettre au point les caractéristiques principales de la console de l’interface utilisateur au hardware en lui-même. Je donne évidemment un coup de main à l’équipe aussi.

RetroGamer.ca : Avez vous choisi Android comme plate-forme pour la console dès le début du projet ? Pourquoi ce choix ?

Chris : Android est une plateforme que nous connaissons tous dans l’équipe et à laquelle nous sommes tous déjà habitués. De plus c’est une plateforme ouverte et en termes d’émulation elle nous permet de faire de l’émulation matérielle et d’ailleurs la cartouche originale est requise en tout temps. Nous n’avons volontairement pas proposé l’utilisation de ROMs via le slot SD afin d’éviter d’éventuels problèmes juridiques et autres complications de droits d’auteur.

RetroGamer.ca : Il vaut mieux être à l’abri de tout ça, oui. Dans la vidéo postée tu dis que la demande a été plus forte que l’offre, mais qu’est-ce qui, selon toi, a fait la différence par rapport aux autres machines et fait monter la sauce et l’attente chez les joueurs comme c’est le cas maintenant ?

Chris : Je crois que c’est le fait que la machine sorte le signal vidéo directement en HDMI. De plus elle upscale tous les jeux en 720p et les fait tourner à 60fps ce qui permet d’avoir une expérience différente et adapter des classiques de notre enfance et d’atteindre l’objectif de base “N’attendez pas un remake HD“, nous aimons toujours jouer aux jeux avec lesquels nous avons grandi.

RetroGamer.ca : Est-ce que tu as des informations concernant la date de sortie de la RetroN 5 ?

Chris : En fait, comme on a eu plus de demande que prévue, on a dû faire fabriquer d’autres consoles. En tout cas la première salve de consoles de test a été envoyée à différentes rédactions et les premières consoles vont être envoyées sous peu pour que tous les retrogamers de par le monde la reçoive à peu près en même temps.

RetroGamer.ca : Quels sont les projets futurs pour Hyperkin ? La RetroN Arcade est-elle physiquement possible par exemple ?

ChrisJ’ai tellement de prototypes sur mon bureau ! Je peux facilement révéler que le futur d’Hyperkin est assuré en termes de machines. On a par exemple annoncé la RetroN x86 que l’on mettra dans un boîtier de Vic-20 pour le style surtout. Concernant la RetroN Arcade je peux seulement dire que c’est très possible. Pour le reste je ne peux rien dire maintenant si ce n’est que nous ferons une belle annonce à l’E3.

Merci beaucoup à Chris pour son temps et ses réponses et on a vraiment hâte de pouvoir tester la bête et de donner notre avis. En attendant vous pouvez retrouver la vidéo postée sur Facebook ci-dessous.