Processeur NEC VR4300 (64-bit)  à 100 MHz
Audio Table wave PCM de 32 canaux
Puce sonore V53 cadencé à 16 MHz
Affichage Résolution : 448×224 Graphismes 3D et 2D
Nombre de couleurs maximum à l’écran : 4096
Nombre de joueurs maximum 2 (1 joystick et 4 boutons chacun)

 

Sorti en 1997 par SNK, l’Hyper Neo Geo 64 était destinée a remplacer la plateforme Neo Geo MVS. Il s’agit du premier systeme d’arcade SNK à pouvoir afficher des graphismes en 3D. SNK voulait se lancer dans la 3D pour essayer de suivre la tendance de ses concurrents : la Sony Playstation et la Sega Saturn. La carte mère Hyper Neo Geo 64 est compatible JAMMA mais certaines révisions offrent une sortie audio amplifiée via un jack 3.5mm. Les jeux sont au format cartouche métallique de grande taille, rien à voir avec les cartouches plastiques de la Neo Geo classique. Le système arrivera en fin de vie en 1999 et seulement 7 jeux seront édités pour celui-ci.

L’Hyper Neo Geo 64 existe en 4 versions:

  • Une qui permet de jouer aux jeux de combat.
  • Une pour les jeux de voiture.
  • Une uniquement pour le rail shooter Beast Busters.
  • Et enfin la dernière uniquement pour les Samurai Showdown.

Chaque version de la carte mère étant capable de lire certains jeux spécifiques il faut donc se procurer la bonne version en fonction du jeu qui nous intéresse. Ceci a engendré des coûts supplémentaires aux opérateurs de salles d’arcade contrairement au Neo Geo MVS qui permettait de changer de jeu facilement et à moindre coût.

Voici quelques jeux notables:

  • Samurai Showdown 64 (1998) 

Le mythique jeu de combat de SNK avec son ambiance de Japon féodal mais en 3D cette fois!

  • Fatal Fury: Wild Ambition (1999)

Encore une franchise de combat SNK remixée en 3D!