Amiga RPi Drive : quand le Raspberry Pi se prend pour un lecteur de disquettes

Tous les utilisateurs d’Amiga le savent, les disquettes ont un charme indéniable, mais … ça va bien 5 minutes … entre les “bad sectors” et le “swapping” on se lasse assez vite.

Il existe de nombreux moyens de se passer de celle ci, et de les remplacer par des solutions toutes prêtes pour lire les fichiers images ADF directement sur son Amiga. Mais elles sont souvent coûteuses.

Puis est arrivé le Raspberry Pi. Cette fantastique petite machine n’a pas fini d’attiser l’imagination des bidouilleurs de tout poil. Maurizio Ramondo en fait partie. Cet italien s’est mis en tête de remplacer le lecteur de disquettes de son Amiga 500 par un Raspberry Pi émulant ce même lecteur.

Bien sûr, le RPi seul ne suffit pas et il a fallu créer une interface matériel complémentaire. Celle-ci est fort peu coûteuse, de 5 à 10 euros d’après le créateur, et vous pourrez la réaliser vous même si l’électronique ne vous fait pas trop peur !

Amiga RPI Drive Design

Votre Amiga bénéficiera alors d’une interface de contrôle des disques virtuels au lancement de la machine, vous n’aurez alors qu’à sélectionner l’image disque à lancer et voilà ! Deux boutons physiques installés sur le coté de votre machine serviront alors à changer de d’image disque à la demande ou remettre à zéro le système.

A priori rien n’est prévu pour une production en série, alors faites chauffer votre fer à souder !

Le projet complet, la liste des composants, ainsi que les plans se trouvent ici.

Source : RetroCollect

Jérémie "rEdrUm" Marsin

Imbibé par le jeu vidéo sur micro depuis le début des années 80, rEdrUm est un vieux routard du joystick ! Ne pouvant pas se séparer des ses précieux Commodore, il passe quand même du temps à jouer sur consoles et PC. Machines de prédilection : Amiga 500 et Commodore 64.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.