Décidément 2013 aura été une sacrée année car après les 25 ans de Super Mario Bros. 3, de la Mega Drive,  les 20 ans de la Jaguar ou encore de l’Amiga CD32, c’est maintenant au tour de la Dreamcast d’avoir son gâteau et ses 15 bougies ! Ça ne nous rajeunit pas mais quelle console ! Pour faire un bref historique, la machine, aux noms de code Black Belt puis Katana, est sortie le 27 novembre 1998 au Japon et était la première 128-bits sur le marché avec la possibilité de jouer en ligne facilement et encore une fois SEGA a été en avance sur son temps. Cette avance leur a d’ailleurs coûté leur place de constructeur car ce fut malheureusement leur dernière console de salon. L’arrêt de la production avait été annoncée en 2001, pour ma part j’avais appris ça dans Console+ et même si je ne comprenais pas très bien je savais que c’était un tournant dans l’histoire vidéoludique.

Bien que je me sois procuré la console tardivement en 2001, j’ai pu me faire les grands classiques tels Shenmue et sa suite qui m’auront marqué à plus d’un titre ; Sonic Adventure qui, avec le recul, s’avère assez médiocre et marque le début de la fin pour le hérisson ; Skies of Arcadia qui permet de réaliser un fantasme avec ses bateaux volants et ses trésors à trouver dans toute la carte ; Grandia II avec son système de combat bien pensé et ses musiques sublimes signés Noriyuki Iwadare ; SoulCalibur qui, même encore aujourd’hui, est encore sublime visuellement et tellement excellent ; Dead or Alive 2 avec sa physique de “boobs” mais surtout avec des combats très techniques et des contres à maîtriser si l’on veut pouvoir terminer le jeu ; Phantasy Star Online qui comme son nom l’indique permettait de jouer en ligne mais aussi à 4 en local.

Mais la Dreamcast c’est aussi une console de collectionneur car en effet de nombreuses éditions limitées et autres collector sont sorties malgré la courte durée de vie de la console. Majoritairement japonaises, ces éditions spéciales ont permis à la console de porter différentes ‘robes’ : on trouve la Dreamcast bleue et dédicacée par Yuji Naka en personne existe seulement en une poignée d’exemplaire ; la R#7 pour Regulation #7 est d’un noir profond ; puis il y a aussi la Seaman Xmas tout de rouge vêtue ; pour terminer ma préférée qui sera le joyaux de ma collection la Maziora du nom de la peinture perlée utilisée qui, selon la lumière, passe du vert émeraude au violet brillant.

alldcs

Pour terminer en beauté je vous laisse avec boot qui me fait et me fera toujours frissonner :