Et voilà le coup de vieux de la fin de semaine ! Vous avez bien lu, le génialissime Ghostbusters (ou S.O.S Fantômes en français) est sorti dans les salles obscures le 8 juin 1984 aux États-Unis, il y a 30 ans donc. Un aussi bon film ne pouvait donner qu’un bon jeu n’est ce pas ? En général les jeux à licence, c’est à dire tirés de franchises de films, ne donnent jamais rien de bon mais dans le cas de celui-là le résultat est plutôt fun et l’accueil de la presse de l’époque, positif.

Développé par Activision, le jeu était à l’origine un titre non terminé (Car Wars) de la société auquel on a collé le look Ghostbusters suite à l’acquisition des droits. C’est donc en 1984 sur Commodore 64 et Atari 800 que les premières versions virent le jour en moins de six semaines de développement. Les déclinaisons sur les autres micro-ordinateurs 8 bits partirent de cette base et les versions consoles furent portées plus tard, en 1987 pour la SEGA Master System et 1988 pour la NES.

Dans la peau d’une équipe de chasseurs de fantômes, vous devrez parcourir New York afin de répondre aux appels de détresse de clients ennuyés par des ectoplasmes. Après avoir choisi votre équipement en fonction de votre budget, le jeu vous emmènera dans des phases de conduite en voiture et ensuite à pied lorsqu’il s’agira d’attraper les fantômes. À noter quel les versions consoles possèdent des niveaux supplémentaires et une difficulté légèrement supérieure. Petite touche sympathique, le jeu contient un karaoké pendant l’écran titre pour que toute la famille puisse chanter en cœur le thème du film !

Crédits : les copies d’écrans proviennent de plusieurs sites qui se reconnaitront sans doute et à qui appartiennent ces images.