Édito #2 – Juin 2014

Comment se conjugue le rétrogaming ?

Le rétrogaming est par essence tourné vers le passé mais pourtant il n’a jamais autant été d’actualité. En effet et comme vous pouvez le voir régulièrement, le développement sur les anciennes machines est plus que jamais monnaie courante. C’est un fait indéniable et peut-on dès lors parler de mode lorsque l’on parle de rétro ? Depuis le temps que ça dure ce serait étrange. Quitte à utiliser le mot “mode”, je préférerai appeler ça un mode de vie. Le rétrogaming nous raconte avant tout une histoire, celle de l’évolution d’une industrie en perpétuelle mouvement et caractérisée par cette fuite en avant technologique. Ce n’est pas l’E3 qui arrive dans une semaine qui nous prouvera le contraire. Mais alors quel mode de conjugaison utiliser ? Le passé pour les critiques et le présent pour les actus ? Pourtant les jeux que l’on teste existent toujours et leurs qualités et défauts sont également toujours les mêmes. Devrions-nous prendre en compte l’évolution du medium et traiter les jeux différemment ? C’est là tout le nœud du problème pourrait-on penser. Que nenni ! C’est la raison pour laquelle, nous avons choisi de nous dédier entièrement au rétrogaming (de toutes façons notre nom ne nous laissait pas d’autre alternative) et au présent, que diable ! Cela nous permet de traiter de différents sujets avec le recul nécessaire comme si on y était tout en faisant la part belle à l’abondante actualité du rétro. Bonne lecture et que la force du rétro soit avec vous !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.