Le Sega CD (ou Mega CD selon la région), extension CD-Rom de la Genesis, n’a pas connu une carrière très brillante. Malgré les 140+ titres sortis sur la plateforme et tous les efforts marketing de la part de Sega, la “sauce” n’a pas prise. La faute à tous ces mauvais jeux en motion vidéo ? personnellement je les trouve délicieusement mauvais !

Et comme je suis dans ma période Sega CD, je vous laisse avec l’une des pubs datant de 1992 contenant une attaque directe à l’encontre de Nintendo : “There is no Nintendo CD, understood ?”. Quel argument de poids ! ou pas …