6
Notre verdict "Good"
Graphismes: 5/10
Gameplay: 7/10
Bande Son: 3/10
Intérêt: 4/10
Rareté: 5/10

Sorti en 1987 au format Famicom Disk System et développé par Taito, Kiki Kaikai Dotou Hen est dérivé du jeu d’arcade Kiki kaikai (sorti officieusement sous le nom de ‘Knight Boy’ en Amérique du nord). Contrairement à celui-ci, la version console propose un déroulement de l’action non-linéaire. De plus, cette version ajoute une deuxième héroïne: Miki! Et il faut aussi noter que la suite de ce jeu est sortie sous le nom de Pocky and Rocky en Amérique du nord et en Europe !

L’histoire reste la même, la protagoniste principale Sayo, une fille de sanctuaire japonais, doit sauver 7 dieux des mains de divers démons sortis tout droit de la mythologie japonaise. Le jeu est un run and gun en vue du dessus. Les armes de bases de Sayo sont les cartes Ofuda (utilisée comme arme de lancer) et le Gohei (une baguette purificatrice, utilisée au corps à corps).

Contrairement à la version arcade, la version Famicom Disk System offre une option de sauvegarde et ajoute des éléments de RPG. En effet, les cartes Ofuda sont en nombre limité et sont utilisées comme monnaie pour pouvoir progresser dans le jeu.

Etant donné que le jeu n’est sorti qu’au format disquette Nintendo, la manière la plus simple d’y jouer est de l’avoir sur un NES Everdrive (les sauvegardes fonctionnent !). Pour finir, voici un exemple du gameplay du jeu.