Récemment nous avons eu la chance de découvrir le travail de René de db Elctronics lorsque les premières informations sur son FM Power Base Converter sont apparues sur Internet. Comme à notre habitude nous avons relayé l’information le projet nous étant apparu comme très intéressant, car il vise tout simplement, via une carte pour SEGA Genesis / Mega Drive, à rajouter une puce sonore FM Yamaha YM2314 aux jeux SEGA Master System programmés pour en tirer parti. Cette extension n’avait été vendue qu’au Japon à l’époque. Nous étions loin de nous douter que nous allions être contactés par René lui-même et d’apprendre en même temps que nous étions (presque) voisins, car lui même est Canadien ET francophone ! Nous avons bien sûr saisi l’occasion pour lui poser quelques questions.

FM Power Base Converter

FM Power Base Converter

RetroGamer.ca : Peux-tu te présenter, nous dire qui tu es, ton parcours, … ?

René : Je me suis souvent fait appeler un « nerd » sociable ! Pour moi, avoir du plaisir c’est surtout d’accomplir quelque chose – surtout apprendre ou créer quelque chose. J’ai bien de la difficulté à m’asseoir et à absorber la culture de la télévision mais je passerai certainement des heures et des heures dans mon labo pour résoudre un problème électronique !
Né à Kapuskasing (Ontario) en 1983, j’ai quitté ma ville natale après le secondaire pour étudier en génie électronique au Collège Algonquin à Ottawa, Ontario. De là, j’ai été designer électronique pour Panacis Inc. où j’ai conçu entre autres le système électronique d’un DNA Analyzer. Après Panacis, j’ai travaillé quelques mois pour RIM [NDLR : Research In Motion les concepteurs du téléphone intelligent BlackBerry] en calibration radio. Ensuite j’ai fais du design électronique pour le Musée de la Science et de la Technologie à Ottawa où j’ai construit un gigantesque résonateur Tesla et un capteur de signaux d’anguilles électriques ! Fin 2011, le nord de l’Ontario et ma famille me manquait beaucoup, j’ai donc pris la décision difficile de quitter mon emploi à Ottawa pour retourner chez moi – là où il n’y a pas d’emploi en génie électronique…

RetroGamer.ca : Quel genre de joueur es-tu et quelles sont tes plateformes favorites ?

René : Je dirais que je suis un joueur « hardcore », mais seulement en petite doses. Je déteste les jeux modernes style Candy Crush ou Angry Birds – ça me prend un jeux sérieux et long, mais qui se joue petit à petit. Je suis aussi un musicien assez accompli ; un jeu vidéo pour moi c’est une expérience sonore autant qu’une expérience visuelle. En termes de console, je possède pratiquement tous les consoles majeures produites depuis le NES, mais je retourne toujours au SEGA Genesis pour combler mon appétit de jeux vidéo – il y a quelque chose de magique avec la YM2612 (puce sonore dans le SEGA Genesis) qui rend sa musique extrêmement plaisante à mes oreilles!

RetroGamer.ca : Quels sont tes jeux favoris ?

René : J’ai toujours aimé les jeux immersifs et avec beaucoup d’atmosphère, style Metroid. Je suis aussi un fan immense de la trilogie originale de Sonic The Hedgehog – je crois que Sonic 3 + Sonic & Knuckles est l’un des meilleurs jeux de tout les temps. Quand je considère quels jeux sont mes favoris, la bande sonore est l’un des aspects qui influence mon jugement le plus. Sur ce sujet, je viens tout juste de commander Pier Solar sur eBay!

RetroGamer.ca : L’électronique est-elle ton métier ou juste une passion ?

René : L’électronique a été mon métier pendant plusieurs années à Ottawa. Maintenant, je travaille en informatique.

db-electronics-logo

RetroGamer.ca : Parle-nous un peu de db Electronics, quand tu l’as fondée et pourquoi ?

René : J’ai commencé db Electronics quand j’ai quitté Ottawa et mon métier en électronique. Je ne voulais pas perdre mon métier et donc je me suis lancé à temps-partiel dans le design électronique pour moi-même. J’ai deux grandes passions : la guitare et les jeux vidéo rétro. J’ai vite conclu que le marché de la guitare (en termes d’électronique) était très saturé et donc le choix logique était de faire du design dans le domaine des jeux vidéo rétro.

RetroGamer.ca : Quelles sont tes réalisations passées et comment décides-tu de chacun de tes projets ?

René : À part les projets que j’ai déjà noté, j’ai fait beaucoup de travail sur l’alimentation en lithium-ion dans le champ médical pour Panacis. Lorsque j’ai quitté mon emploi là-bas, il y avait au moins une personne aux États-Unis qui vivait grâce à un cœur artificiel (plus précisément, un Ventricular Assist Device) alimenté par un système lithium-ion que j’ai aidé à concevoir.
Pour ce qui est des projets db, je design tout simplement ce que j’aimerais avoir. Mon premier design db, le Power Base Converter, a été conçu parce que je considérais que l’original se vendait pour trop cher sur eBay (et j’en voulais un !). J’ai donc décidé d’en bâtir un moi-même et de vendre l’excédant.

RetroGamer.ca : As-tu un projet prévu pour l’avenir proche dont tu souhaiterais nous parler ?

René : J’ai toujours plusieurs idées qui circulent, mais celle qui est la plus proche d’être en prototype c’est ce que j’appelle le SMS Homebrew System. Ceci permettra à des développeurs de Homebrew SMS de produire un vrai jeu physique qu’ils pourront distribuer. C’est une combinaison d’un graveur et de jeux vierges qui pourront être flashés à volonté.

RetroGamer.ca : Aurais-tu des conseils à donner à ceux qui voudraient se lancer dans des projets similaires ?

René : Ce qui est difficile en développement de hardware c’est qu’on a beaucoup moins le droit à l’erreur qu’avec le côté software. Une erreur en software se corrige assez bien avec une nouvelle ligne de code, un point-virgule au bon endroit, etc… Par contre, une erreur en hardware se corrige très difficilement et une nouvelle carte, après la correction du design, a souvent 3 à 4 semaines de retard. Même un circuit assez simple comme mon Power Base Converter a vu 5 itérations avant d’être prêt pour la vente. Parfois c’est difficile de ne pas se décourager lorsqu’un circuit contient une grosse erreur, donc, mes conseils les plus importants pour ceux qui voudraient faire de tels projets seraient :

  • d’être très confortable avec un fer à souder et investir dans un bon fer
  • d’être capable de modifier une carte électronique
  • d’être patient
  • de se faire des amis sur les forums en lignes, c’est une source excellente d’information

 

Un grand merci à René pour son temps et ses réponses qui nous éclairent un peu plus sur le homebrew mais en hardware ce qui est comme vous pouvez le voir, une autre paire de manches. On vous tiendra évidemment au courant des ses autres projets et de db electronics et on vous donne rendez-vous très bientôt pour un test du FM Power Base Converter qu’il a eu l’amabilité de nous envoyer.

Pour suivre db Electronics sur Facebook, c’est ici.